• Instagram
  • Facebook
  • LinkedIn
  • YouTube

L'hypersensibilité, votre force.

Je vous propose de vous accompagner à la re-découverte de vous-même, au travers de votre individualité et selon vos besoins.

La démarche sophrologique peut vous permettre de mieux comprendre et accepter votre hypersensibilité en passant par une meilleure connaissance de vous-même et de ce qu'est la haute sensibilité.

Pourquoi pas renforcer votre équilibre général :

Si vos besoins s'en font ressentir, nous pourrons aborder un travail sur la respiration, avoir conscience et maitriser votre respiration, ce qui va permettre par exemple de dénouer des tensions musculaires, renforcer sa vitalité, diminuer l'intensité d'une émotion…


Mais aussi redécouvrir vos sensations corporelles et les ressentis émotionnels qui s'expriment à travers votre corps, une façon de se sentir bien présent et vivant. Apprendre à préserver son corps en repérant certains signaux (tensions, douleurs, émotions)

Apprendre à gérer vos émotions :

Découvrir la fonction des émotions, définir votre relation à vos émotions désagréables et ainsi mieux vous adapter à une situation grâce à elles.

Renforcer une image juste et positive de vous-même :

Prendre du recul, relativiser, voir les choses sous un nouvel angle, s'ouvrir à un nouveau regard sur soi.


Retrouver une relation naturelle au plaisir :
Se libérer du regard des autres, des conditionnements affectifs qui nous empêchent d'être nous-même, libres, et autonomes.

 

Développer vos valeurs de vie :

Prendre conscience de vos valeurs de vie actuelles, développer une harmonie entre votre vie et vos valeurs idéales et enfin prendre conscience que l'on peut être acteur mais aussi l'auteur de sa vie.

Aller à la redécouverte de vos 5 sens :

Avoir conscience de vos 5 sens peut participer à mieux vous connaître et ainsi mieux développer vos ressources et vos capacités d'adaptation, mieux vous relier au moment présent et cultiver votre relation au plaisir.

N'hésitez pas à me contacter pour plus d'informations

"Chère personne hautement sensible,(…)

Votre trait est normal.

On le trouve dans 30 % de la population – trop pour être un trouble, mais pas assez pour être bien compris par la majorité de ceux qui vous entourent."